Monde économique changeant, concurrence accrue, consommateur exigeant-informé et maître incontesté de ses choix de consommation. A l’heure de l’hyper-connexion aux réseaux sociaux et médias de masse, les conversations entre consommateurs font et défont nos marques d’un clic. Mais si nous osions donner encore davantage la parole aux clients-consommateurs ?

crowdsourcing-Im-ceo-bitchCette idéologie de pensée en business est appelée crowdsourcing (ou tous les mots anglais commençant par le préfixe crowd- d’ailleurs..). Le crowdsourcing est le fait d’inclure une personne extérieure à l’entreprise, souvent le client/consommateur, dans les processus de créations et de décisions de l’organisation. En d’autres termes, rendre le fan d’une marque acteur de la vie de l’entreprise en lui donnant la parole. Et pour résumer ce concept, une phrase :

Your customers are probably the best consultants there are for hire

Les entreprises faisant le choix de ce procédé de marketing participatif ont ainsi un double objectif : utiliser au mieux les compétences créatives de son vivier de clients mais surtout créer l’engagement de sa communauté. Souvent utilisé dans le cadre de création de produits ou d’élaboration de concepts, le crowdsourcing permet de rendre les participants sensibles à l’avenir de l’entreprise par le sentiment de proximité créé pour l’occasion. Il ne fait aussi aucun doute qu’un client se sentant écouté et acteur de la vie de la marque n’en sera que plus fidèle et ambassadeur de celle-ci.

D’un point de vue plus pragmatique, un produit imaginé et co-construit par un panel de consommateurs sera potentiellement plus proche des attentes globales du marché, générant davantage de revenus.

Pour aller plus loin et expliciter la démarche, quelques exemples de marques modèles et pionnières, conscientes du potentiel d’une telle démarche.


MacDonald’s, le dernier en date

Myburger-crowdsourcingEn mai dernier, MacDonald’s UK a lancé une opération digitale de crowdsourcing appelée « My Burger« . Plus de 80 ingrédients sont proposés aux fans de la marque pour les inviter à créer virtuellement le burger de leurs rêves. Après avoir trouvé un nom à ce chef d’œuvre gastronomique, son auteur est invité à relayer le tout sur les réseaux sociaux pour augmenter ses chances de voir le burger sortir en restaurant. Personnalisation, co-création, engagement et viralité sont au menu de cette belle opération !

Pour s’ouvrir l’appétit, c’est ici : My Burger


Heineken, les idées coulent à flot

Heineken-str-bottleheineken-open-design-club« Open the World » : autant dire que la marque de bière aux étoiles justifie très bien son slogan collant à merveille avec le concept de crowdsourcing. Les opérations sont en effet multiples dans le domaine de la création collaborative. Entre l’Open Design pour la conception des clubs et bars lounge de demain pour les designers, celle du packaging des nouvelles bouteilles pour les créatifs ou encore le volet création de produits BeerTender ou STR Bottle pour les profils innovants… Heineken goûte à tout et s’en délecte abondamment !

La plateforme de crowdsourcing de la marque : Ideasbrewery.com


Starbucks, la référence gourmande

Starbucks-crowdsourcingMy-starbucks-ideaOn ne peut parler de co-création sans évoquer Starbucks, le géant du café et autres gourmandises implantés partout dans le monde. L’américain possède ainsi certainement l’une des plateformes participatives la plus aboutie du marché : My Starbucks Idea. Le consommateur est invité à interagir avec la marque en postant ses idées sur le site : boissons, alimentation, innovation, musique, merchandising… Tout est bon à prendre pour la marque qui voit ainsi s’offrir à elle des milliers de consommateurs prêts à construire ensemble l’avenir de la marque.

La plateforme participative Starbucks : Mystarbucksidea.force.com


Open Oxylane, le sportif innovant

Chez Oxylane, tête de groupe de l’entreprise Décathlon, l’innovation est depuis toujours au centre de la culture d’entreprise. Sans surprise, rien à ajouter sur la vision du groupe sur le crowdsourcing :

Qui mieux que le sportif sait ce dont il a besoin pour améliorer sa pratique ? Conscients que tous les passionnés de sport ont des avis à exprimer mais également des idées à partager, nous leur proposons de collaborer à la création des produits sportifs de demain

Au passage, le petit spot réalisé pour la promotion du site Openoxylane.com :

Open Oxylane – How it works ? – French subtitles from Open Oxylane on Vimeo.


L’app Facebook pour Vitamin Water

vitaminwater-facebookLa marque de boisson à l’eau de source Vitamin Water a fait le choix de l’application Facebook comme plateforme de co-création. Les fans de la marque ont ainsi pu décider du nouveau parfum de la boisson, du packaging et du nom du produit. Alors que ce choix peut paraître frileux de la part de l’américain pour les puristes du crowdsourcing, l’utilisation des réseaux sociaux possède de réels avantages. Il permet en effet d’engager et mobiliser sa communauté sur les réseaux sociaux mais surtout de conquérir de potentiels nouveaux clients s’appropriant ce produit construit main dans la main avec le consommateur final.

C’est ainsi qu’est né le parfum et la déclinaison « Connect » de la marque Vitamin Water !

– – –

Que nos marques n’hésitent plus une seule seconde à donner la parole aux consommateurs, le Consumer Consulting Board est prêt à entrer dans la danse !